CHRONIQUE

[On appréciera la générosité large, du violoncelle de Cyrielle Golin et la passion de la touche du pianiste Antoine Mourlas, parfaitement captées par une excellente prise de son dans une bonne distance, ni trop lointaine ni trop grossie par une excessive proximité.]

Benito Pelegrín - La Revue Marseillaise du Théâtre

2.07.2020

vignette_mediapart.jpg

CRITIQUE

[Inspirée, passionnée, Cyrielle Golin lance son archet comme cherche la juste mesure du monde. A ses côtés, Antoine Mourlas fait rugir avec toute sa conviction les harmonies tragiques. Ils sont super-chouettes-inventifs-et-talentueux. Ne leur manquez pas!]

Frédérick Casadesus - Médiapart

17.06.2020

utmisol.png

CRITIQUE

[Voilà bien un CD tout à fait séduisant ... Nos interprètes nous donnent une lecture fiévreuse de ces pages post romantiques]

[La Sonate opus 19 de Georg Schumann trouve ici deux interprètes d’élection.]

Marc Laborde - Utmisol

14.06.2020

logo musicologie.org.png

CRITIQUE

[Pour l’oreille on est ici romantique de chez romantique à plaisir, sans vergogne et sans fausse pudeur dans les effets étoffés à faire battre les chœurs et susciter les émois.]

Jean-Marc Warszawski - Musicologie.org

7.06.2020

CRITIQUE

[Grâce au travail accompli par les musiciens, le disque s’écoute d’un seul souffle : chaque œuvre a son unité sonore propre, sa propre luminosité mélodique, et au même temps elles s’écoutent avec facilité et sont bien « pêchues »]

Radio Orpheus

3.06.2020

Zibeline.png

CRITIQUE

[La qualité compositionnelle s’associant à un violoncelle au son généreux et un clavier à la pâte profonde ... instaurant un beau dialogue entre les deux talentueux musiciens]

Frédéric Isoletta - Journal Zibeline

2.06.2020

Andika.png
classique news.png
l'éducation_musicale.jpg
Froggy's delight.jpg

CRITIQUE

[Es bleibt allein die Frage: Ist die Musik hörenswert? Und die Aufnahme von Cyrielle Golin und Antoine Mourlas beantwortet das mit einem lauten, klaren, enthusiastischen „Ja!“]

[Wie Golin und Mourlas an das Stück herangehen, gefällt aufgrund ihrer Energie und Vitalität.]

Golins sonorer, legato-freudiger und ruhiger Ton in der Sonate op. 19 von Georg Schumann

Jens F. Laurson - Klassik Heute

08.05.2020

CRITIQUE

[Voilà un beau duo, où le violoncelle s’exprime avec noblesse et où le piano n’est nullement relégué au second plan]

Simon Corley - ConcertoNet.ccom

19.04.2020

CRITIQUE

[Un disque vivifiant, parfait pour s'évader dans une période difficile. Avec une démarche à saluer consistant à nous présenter des choses rares et parfois oubliées, mais qui ne sont pourtant pas du tout dénuées d'intérêt. Cyrielle Golin et Antoine Mourlas nous offrent un disque utile, tant sur un aspect musicologique que sur une aspect purement ludique.]

Anthony Ndika - Le blog de Andika

22.03.2020

CRITIQUE

[Les deux instrumentistes font acte de complicité et d’audace ans un cycle particulièrement original et défricheur ... jouant sur la souplesse, la rondeur d’une fusion accomplie, secrète, harmoniquement voluptueuse.]

Lucas Irom - Classiques news

8.03.2020

CRITIQUE

[Voici une confrontation patronymique et musicale peu commune ... Cyrielle Golin et Antoine Mourlas convient les mélomanes à un exceptionnel moment musical romantique et postromantique]

Edith Weber - L’Éducation Musicale

2.03.2020

CRITIQUE

[Les deux musiciens se complètent parfaitement, avec un son d’ensemble où chacun s’épanouit pleinement. Et puis il y a cette très grande musicalité toute en finesse et subtilité, un sens du phrasé, du chant qui nous porte tout le long de disque.]

Jérôme Gillet - Froggy’s delight

23.02.2020

Opus Klassiek.jpg

CRITIQUE

[A duo that even makes us believe that in this repertoire the three composers on stage are not inferior to each other.]

Aart van der Wal - Opus Klassiek 

23.02.2020

Ferrier.jpg

CRITIQUE

[Les artistes savent associer cohérence guidant l’oreille,

caractérisation des différents segments et souci de faire musique par les nuances, la synchronicité de respiration et la précision, très réglée, dans les échanges.]

[C’est techniquement impressionnant, musicologiquement superpassionnant, humainement joyeux, et musicalement wow.]

Bertrand Ferrière

20.02.2020

MCM interview.jpg

INTERVIEW

[Notre attrait commun pour la période romantique nous a guidé dans nos recherches et c’est de façon presque fortuite que Camillo Schumann a croisé notre chemin. La rencontre musicale que nous avons vécu avec sa 1ère sonate a été si intense que nous en avons ressenti immédiatement le désir de la mettre au programme de nos concerts et de faire connaître à notre public ce formidable compositeur ! C’est en poursuivant nos explorations que nous avons eu connaissance de l’existence de son frère aîné, Georg Schumann, lui aussi compositeur émérite et que l’idée de gravure sur disque a naturellement pris forme car, pour notre plus grand bonheur, son unique sonate est absolument merveilleuse]

Propos recueillis par Clément Landru - Musique Classique Mag

20.02.2020

Musicalifeiten.png

CRITIQUE

[The French Cyrielle Golin and her both compliant and stimulating partner Antoine Mourlas provide interpretations that are so experienced that this Schumann meeting is very successful.]

Jan de Kruijff - Musicalifeiten 

18.02.2020

Audiophile Magazine.jpg

CRITIQUE / RÉCOMPENSE "Grand Frisson 2020"

 

[Et c’est bien là le dénominateur commun de ces trois compositions signées Schumann, celle d’un violoncelle insistant et chatoyant, uni à un piano élégant et raffiné, dans un discours musical simple et accessible au plus grand nombre.

Au delà de ces trois œuvres pour piano et violoncelles, qui sont autant de petits bijoux, la justesse d’une interprétation passionnée, l’excellente prise de son, tout contribue à faire de cet album une petite merveille.]

Joël Chevassus - Audiophile Magazine 

17.02.2020

Thierry Vagne.png
FB_IMG_1581164022460.jpg
FB_IMG_1581003648917.jpg
85250005_1080530665615065_23265189001722

CRITIQUE

[Un programme original qui fait découvrir deux compositeurs de métier et de talent, Le tout est interprété avec chaleur et engagement par Cyrielle Golin  au violoncelle et Antoine Mourlas au piano.] 

Thierry Vagne- Musique classique & co

16.02.2020

CRITIQUE / RÉCOMPENSE "Album de la semaine"

[Un album rempli de sentiments qui nous bouleversent par leurs beautés et par la proximité qui s'en dégage. 

Le romantisme à son apogée, touchant !] 

Nicolas Roberge - Classique HD

8.02.2020

CHRONIQUE

[Golin et Mourlas interprètent pour l’occasion les premier et troisième mouvements de la sonate n°1 opus 59 de Camillo Schumann (composée en 1905) puis les deux derniers mouvements de la sonate opus 19 de Georg Schumann (de 1898) qui développe un somptueux chant au violoncelle, dans lequel s’épanouit la verve et la sensibilité de Cyrielle Golin. Rarement a-t-on vu une musicienne incarner si parfaitement la musique qu’elle interprète ! ] 

[À ses côtés, le pianiste Antoine Mourlas à la vivacité faunesque, agit comme un rappel au jour présent, aussi brillant dans les passages virtuoses qu’attentif au chant du violoncelle. Les contrastes des deux musiciens fusionnent parfaitement et ils donnent une interprétation animée et profonde de ces sonates au lyrisme romantique, pleins d’élans qui éloignent tout soupir de lassitude.] ​

Flore Vedry Roussev - Classicagenda

5.02.2020

CHRONIQUE / RÉCOMPENSE "Fortissimo"

​​

[Dès les premières notes, dès les premières mesures la Sonate Opus 19 de Camillo, Cyrielle et Antoine semblent s'être donnés le mot : tracer des lignes les plus claires , les plus nettes possibles - partout : aucune lourdeur dans les attaques, les transitions - dans le SON projeté. Tout y est  li-si-ble !]

[A peine après l'extinction d'une note, c'est toujours avec une extrême précision que piano et violoncelle reprennent leur dialogue : dire que l'écoute mutuelle est ici exceptionnelle relève de l'euphémisme.]

Clément Landru - Musique Classique Mag

4.02.2020

IMG_20200203_164149.jpg

CRITIQUE /  RÉCOMPENSE "Supersonic pizzicato"

 

[Thanks to the first-class playing of Cyrielle Golin and Antoine Mourlas, a perfect duo in all respects, all three works gain in relief and inner drive. The tension lasts from the first to the last minute, and the listener experiences the finest chamber music for 70 minutes. It is really worth getting to know the two works of Camillo and Georg Schumann in these stirring and at every moment fascinating interpretations] 

Alain Steffen - Pizzicato

3.02.2020

FB_IMG_1581003491992.jpg

CRITIQUE

[La violoncelliste Cyrielle Golin et le pianiste Antoine Mourlas signent là leur premier enregistrement ensemble. Leurs sensibilités musicales fusionnent à merveille dans ces œuvres romantiques où la sonorité et l’élan rythmique du pianiste s’allient à merveille à la fougue et au lyrisme de la violoncelliste si bien que nous ne pouvons qu’espérer de ces deux artistes qu’ils nous fassent découvrir de nouveaux compositeurs et de nouvelles œuvres.] 

Frédéric Boucher - Le Mag d'Holmès

21.01.2020

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

© 2019-2020 Cyrielle Golin / Mise à jour : 03/07/2020

violoncelliste